S'abonner à mon fil RSS

Griffintown : la communauté est déjà organisée

Le projet de Devimco, dans Griffintown m’intéresse beaucoup. Dans Le Devoir de ce matin, Florence Junca Adenot, signe une lettre d’opinion en faveur du projet. Elle n’est pas la seule personnalité à l’avoir fait jusqu’à maintenant. Malheureusement, demain, sa lettre sera presque oubliée, comme les autres dont je ne me rappelle plus les signataires (Vous voyez ce que je veux dire). Il faudrait que les gens de Devimcos’arrangent pour que ces appuis demeurent visibles dans Internet…

Pendant ce temps, la communauté est déjà organisée. En quelques secondes de recherche, je suis tombé sur des blogues (ce sont des sites Internet) ici, ici et ici. Il y a même une pétition en ligne ici. Enfin, allez voir Spacing Montreal ici
Je n’ai pas encore trouvé le site Internet de Devimco, ni un quelconque blogue ou site sur son projet.

Mots-clés : , , , ,

Cette note a été postée le Jeudi, mars 6th, 2008 à 10:51 dans la catégorie CONSULTATIONS PUBLIQUES, PROTECTION DE VOTRE RÉPUTATION, RELATIONS DE PRESSE. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


2 commentaires sur “Griffintown : la communauté est déjà organisée”

  1. Guy Therrien a écrit:

    La communauté immobilière est très conservatrice. Beaucoup de choses restent à faire pour l’inciter à davantage de transparence. Qui plus est, dans l’industrie, en général, on parle peu de communication et davantage de marketing. La distinction est importante!

    J’apprécie votre commentaire. Je trouve dommage que des organisations hésitent à explorer de nouvelles façons d’interagir avec les communautés. Après tout, entretenir des liens avec une communauté, c’est se soucier de sa réputation, une chose qui importe beaucoup pour ces organisations. J’attire votre attention sur un de mes clients, First Capital, qui n’a pas hésité à suivre mes recommandations et à mettre en ligne un blogue pour ouvrir un dialogue avec des résidents du Vieux-Longueuil. Les résultats ont été tout simplement extraordinaires et ils dépassent ce à quoi je m’attendais. Spacing Montréal, qui est un blogue sur l’urbanisme et le développement urbain passablement fréquenté à ce qu’on me dit, a souligné l’audace de First Capital. Faut croire qu’il y a des gens dans le secteur immobilier qui sont moins conservateur. Plusieurs organisations appliquent encore le vieux modèle du contrôle de l’information qui, dans certains cas, est un modèle dépassé. C’est dommage. Je trouve dommage également que Devimco laisse toute la place à la communauté dans Internet. Devimco gagnerait à être présent dans Internet avec une application Web 2.0 et non avec un site Web de première génération.

  2. Guy Therrien a écrit:

    La firme de communication de Devimco est Communications André Bouthillier (www.comab.ca). Je les ai appelés et le relationniste m’a aimablement redirigé vers le site Web de Projet GriffinTown (www.projetgriffintown.com). Cependant, je suis d’accord avec vous que Devimco aurait intérêt à être davantage présent sur le Web 2.0. Si ce n’est que pour ne pas laisser toute la place aux opposants. Par contre, c’est un processus d’éducation; je suis convaincu, j’espère du moins, que la firme de RP a abordé le sujet avec le client. Mais vous savez comment les clients sont : certaines comprennent plus vite que d’autres.

Laissez un commentaire