S'abonner à mon fil RSS

Voter ou ne pas voter : la suite

Toujours en réflexion sur mon intention d’aller voter ou de m’abstenir, je croise, en fin d’après-midi, le candidat Sébastien Dhavernas rue Bernard. Il me fixe du regard très intensément, mais moi je suis absorbé par mes pensées (une baguette au levain ou ordinaire ?) et je ne le regarde pas. Or, je sens son regard et je finis par lever les yeux en sa direction. Trop tard, il avait (déjà) détourné son regard. Je crois qu’il aurait voulu me saluer en cette journée de vote, devinant que je suis un électeur de son comté. C’aurait été mon premier et seul contact avec ce candidat (j’omets de dire que j’ai reçu un dépliant de lui récemment). Politique de masse uniquement. Pathétique.

Je me rends voter vers 20 heures hier. Mon arrivée coïncide avec l’arrivée du candidat Thomas Mulcair. Il passe à côté de moi sans me regarder, mais sa conjointe (enfin je crois) m’adresse un sourire et me tends la main, sans se présenter. Je dois être censé deviner qui elle est. Ce sera mon seul et unique contact avec le candidat Mulcair de toute la campagne (à part les innombrables pancartes sur les poteaux). Par contre, je dois dire que le NPD a fait plusieurs contacts téléphoniques à ma résidence pour parler à… mon fils qui a 19 ans et qui vote pour la première fois. Ok, j’ai compris, je ne compte pas à leurs yeux.

Quant aux autres candidats, de magnifiques poteaux ; jamais entendu parler d’eux…

Politique 1.0; vieux modèles sans cesse répétés. Communication de masse uniquement utilisant les médias traditionnels uniquement (ou presque soyons généreux). Quel ennui ! Je suis bien d’accord avec les copains ayant répondu à la question du récent Yulbiz. Ce n’est certes pas une campagne Web.

Et ce matin, le résultat : tout ça pour ça ?

Mots-clés : , , , ,

Cette note a été postée le Mercredi, octobre 15th, 2008 à 7:17 dans la catégorie CONSULTATIONS PUBLIQUES, MATIÈRE À RÉFLEXION, MÉDIAS SOCIAUX. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


Laissez un commentaire