S'abonner à mon fil RSS

Les médias sociaux une menace ???

Près de 5 % des personnes ayant participé au sondage Professionnels en communication et médias sociaux ont répondu que les médias sociaux sont une menace pour les communications. Celle-là, il faudrait qu’on me l’explique. J’ai d’ailleurs commenté les résultats du sondage et j’espère avoir une réponse.

Pour le reste, les résultats reflètent ce que je pense : la commnauté RP a un immense besoin de formation et de s’initier aux médias sociaux qui représentent de nouvelles façons d’engager la conversation (pas d’envoyer des messages ultra contrôlés) avec les communautés cibles des organisations et entreprises : 51 % des personnes ayant répondu au sondage se qualifient de « débutants » lorsqu’elles mesurent leur niveau de connaissance/confort avec les médias sociaux. Réponse confirmée par la faible utilisation des médias sociaux (voir la question 1) et des plateformes telles Facebook, Twitter et autres (question 2).

Signe encourageant, 92 % considèrent que les médias sociaux sont un outil de plus à la disposition des professionnels en communication et un phénomène qui révolutionne les pratiques en communication (question 4).

Ce sondage a été réalisé par la Chaire de relations publiques et marketing, en collaboration avec la Société québécoise des professionnels en relations publiques et la firme CASACOM auprès de 327 professionnels. J’y ai participé.

MAJ
L’utilisation que j’ai faite de blogues pour des clients (j’en ai trois en ligne en ce moment) m’aide à poursuivre ma réflexion sur l’utilisation des médias sociaux dans des stratégies de communication. Je prépare tranquillement un document de réflexion et une présentation détaillée sur ce sujet.

Mots-clés : , , , , , , ,

Cette note a été postée le Mercredi, décembre 3rd, 2008 à 11:11 dans la catégorie CONSULTATIONS PUBLIQUES, MÉDIAS SOCIAUX, RÉFLEXIONS ET EXPÉRIENCES, RELATIONS PUBLIQUES. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


Laissez un commentaire