S'abonner à mon fil RSS

Avocats et professionnels de la communication dans le même bain ???

Lawyers and PR people cannot evolve their business models « because they have clients. As they are paid to do that, the motives behind anything they say are necessarily suspect. They must represent a position, right or wrong. They cannot be transparent for that might hurt their clients. They are middlemen. It’s not their job to help anybody but their clients. They won’t admit to making mistakes well. In a medium that measures facts and data, they cannot always let facts win; they must spin facts to craft victory.’

Je suis tombé sur cet extrait d’un livre de Jeff Jarvis, rapporté par Richard Edelman dans son blogue Richard Edelman – 6 A.M. Comme Richard Edelman, j’ai été surpris, mais pas étonné, par le contenu de cet extrait. Pour moi, cette citation illustre très bien la méconnaissance de plusieurs personnes sur la communication et les relations publiques et traduit parfaitement les mythes entretenus à l’égard de notre profession.

Ah, la fameuse étiquette de spin doctors. On l’entend souvent celle-là. Oui il y a des spin doctors dans notre profession. Or, personne ne peut aller bien loin dans cette direction sans substance. Aucun professionnel de la communication ne peut faire d’un porte-parole ce qu’il n’est pas, ou lui donner de la substance lorsqu’il n’en a pas. Où retrouve-t-on les spin doctors ? En politique ? On sait ce que ça vaut.

On ne conseille jamais à nos clients d’admettre qu’ils ont fait une erreur ? Récemment, Barack Obama a admis avoir fait une erreur dans la nomination de certaines personnes. Il a été conseillé, j’en suis certain. Michael McCain (Maple Leaf) a admis qu’il y a eu erreur. Je suis certain que ses conseillers étaient derrière cette admission. Ce matin, les journalistes auraient espéré que les dirigeants de la Caisse de dépôt et placement admettent avoir fait des erreurs, ce qu’il n’ont pas admis. On vit dans une société où il n’y a pas beaucoup d’imputabilité…

Je m’arrête, j’en aurais trop à dire. L’extrait cité en début d’article est tiré de What would Google do.

Cette note a été postée le Jeudi, février 26th, 2009 à 8:39 dans la catégorie ÇA M'ÉNERVE !!!, COMMUNICATIONS, RÉFLEXIONS ET EXPÉRIENCES, RELATIONS PUBLIQUES. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


1 commentaire sur “Avocats et professionnels de la communication dans le même bain ???”

  1. Sophie Labelle a écrit:

    Il y a toujours des gens de RP quand il y a bavures, mais jamais de gens de RP derrière les patrons qui se montrent disponibles, ouverts, et qui communiquent de façon transparente, honnête et efficace…

Laissez un commentaire