S'abonner à mon fil RSS

Authenticité, transparence et objectifs d’affaires

Brève, mais intéressante conversation avec Aurélie Alaume rencontrée hier à 3e mardi, conversation en lien avec mes billets récents sur l’utilisation du blogue comme outil de communication. À l’origine, le blogue est un carnet personnel dans lequel l’auteur rédige ses pensées, opinions, etc. sur toutes sortes de sujets ou bien sur un sujet en particulier. Les lecteurs du blogue peuvent rédiger des commentaires, l’auteur y répondre, créant ainsi une conversation. Jusque là, tout va bien.

Et puis, avec la popularité des blogues et leurs immenses possibilités, voilà qu’ils commencent à être utilisés comme outil de communication. Je suis de ceux qui recommandent des blogues à des clients. Dans certains cas, le recours au blogue est subordonné à des objectifs de communication, eux-mêmes reliés à des objectifs d’affaires, souvent mercantiles. Voilà l’aspect avec lequel je commence à avoir un problème. Je me demandais, dans un billet précédent si, en utlisant le blogue à des fins mercantiles, on était pas en train de trahir l’essence même de cet outil de communication.

Lorsqu’une entreprise poursuit des objectifs d’affaires, des objectifs mercantiles, elle sera rapidement tentée de bloquer les commentaires négatifs, de manipuler l’information, habilement peut-être. Elle s’éloigne ainsi de la transparence et de l’authenticité pour arriver à ses fins. Sous des apparence de transparence, l’entreprise n’est-elle pas en train de se livrer à une habile manipulation ?

Mots-clés : , , ,

Cette note a été postée le Mercredi, mars 18th, 2009 à 7:56 dans la catégorie MÉDIAS SOCIAUX, RÉFLEXIONS ET EXPÉRIENCES. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


2 commentaires sur “Authenticité, transparence et objectifs d’affaires”

  1. Aurélie Alaume a écrit:

    Juste ne passant, en lisant ce billet, je me demandais pourquoi est-ce qu’on partirait du principe, de l’acquis, que vendre c’était mentir, manipuler, trahir et surtout, surtout ne pas dire toute la vérité?
    Un produit ou un service n’est pas au top, qu’à cela ne tienne, grâce à un blogue on va le savoir (autant que ça soit sur le nôtre) et on va même faire savoir comment on va améliorer et ensuite combien on a pu améliorer tout ça (voire même aller plus loin et l’optimiser grâce à d’autres retours/ rétroactions que le blogue nous aura permis de lire).

    Non, je ne suis pas certaine que le fait d’être dans un but mercantile déforme, fasse dévier l’intérêt du blogue par une transparence inatteignable. C’est la mentalité, à l’origine, de l’entreprise et de ses dirigeants qui importe, le média social « blogue » peut, je pense, y trouver ça place…

    PS: je me demande si on a déjà fait des études sur les raisons « profondes » des personnes qui ouvrent des blogues à but non lucratif !!!

  2. Cindy Rivard a écrit:

    Vous dites qu’à l’origine, le blogue est un carnet personnel dans lequel l’auteur rédige ses pensées et opinions. Cependant, l’objectif souvent mercantile derrière le blogue vous cause problème. Mais, n’est-ce pas votre propre objectif ? Vos billets démontrent vos compétences dans le domaine et vos onglets: vos services, clients et expériences.

    Je lisais un récent billet de Michelle Blanc. Elle conseillait justement aux nouveaux blogueurs de se mettre dans une position de «donneurs» de partager nos expériences sans nécessairement attendre un retour immédiat. Personnellement je compare le blogue au réseautage d’affaires. Les résultats ne sont pas immédiats, mais il y a des résultats. Et comme il y a toujours un objectifs derrière le réseautage, il y a forcément un objectif derrière le blogue. Est-ce qu’il peut être uniquement communicationnel ? J’en doute pour un blogue d’affaires…

    Cela dit, je viens de découvrir votre blogue que je trouve fort intéressant.

    Bonjour Cindy,
    À l’origine, le blogue était un carnet personnel. Depuis, il a évolué et c’est ainsi qu’on a vu apparaître des blogues d’affires et des blogues d’entreprise. Mon blogue est un blogue d’affaires et l’objectif est certainement mercantile. Le blogue a acquis de la popularité si bien que des clients veulent en avoir, ce qui est fort bien. Le blogue est aussi un formidable outil de dialogue avec les communautés ; les clients qui poursuivent des projets qui concernent des communautés sont fort avisés de lancer un blogue. C’est bien plus efficace que de faire des assemblées publiques d’nformation en soirée, assemblées où il ne vient personne ou presque.

    Là où je m’interroge, c’est lorsque les clients remettent en question le blogue dès que les commentaires prennent la forme de critiques. Ou encore que le blogue est utilisé pour manipuler les communautés. Mais peu-être que je m’inquiète un peu trop…

Laissez un commentaire