S'abonner à mon fil RSS

Près des 2/3 des entreprises précoces en technologies au Québec ont amorcé leur approche du web social

Un premier sondage à propos de la pénétration du web social au sein des entreprises québécoises les plus dynamiques sur Internet démontre que près des deux tiers ont pris le virage vers le Web 2.0. On observe que 33 % de ces «adopteurs précoces», selon la définition des innovateurs par Gartner Group, ont investi au moins 10 000 $ au cours de la dernière année en vue d’effectuer leur passage à ce qu’on appelle le Web 2.0, vocable employé couramment pour désigner la deuxième phase du web, participative et collaborative. Parmi les autres, 31 % ont démontré suffisamment d’intérêt envers le phénomène pour se dire en mode d’« observation des tendances ».

En nous rapportant à la courbe d’adoption des technologies par les entreprises telle qu’établie par Gartner, on peut normalement présumer que les entreprises québécoises plus traditionnelles, toujours devancées par les entreprises avant-gardistes, vont s’engager dans le sillage de ces dernières d’ici deux ans tout au plus. Voilà qui est une bonne nouvelle.

Les autres données du sondage seront rendues publiques à 8 heures 30, le jeudi 22 octobre, lors de la 7ème édition bisannuelle de webcom-Montréal.

Mots-clés : , , ,

Cette note a été postée le Mercredi, octobre 21st, 2009 à 9:26 dans la catégorie COMMUNICATIONS, MÉDIAS SOCIAUX, RELATIONS PUBLIQUES. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


Laissez un commentaire