S'abonner à mon fil RSS

Louise Harel a perdu à cause de Projet Montréal

Ben voyons! J’ai entendu cette phrase et je l’ai lue à quelques reprises, notamment dans le cahier Plus Forum de l’édition du samedi 7 novembre de La Presse. C’est court, très court comme analyse.

À ce compte, Projet Montréal peut affirmer que c’est à cause de Louise Harel et de Vision Montréal si Richard Bergeron n’a pas été élu à la mairie. Tant qu’à y être, on pourrait ajouter que la division du vote entre Projet Montréal et Vision Montréal a permis à Gérald Tremblay de se faufiler et d’être réélu. Si on analyse le vote sous cet angle, alors on pourrait dire que la division du vote aurait pu tout aussi bien permettre à Richard Bergeron de se faufiler et d’être élu maire de Montréal. Idem pour Louise Harel et Vision Montréal. Trop court et trop facile comme analyse.

Il faut regarder du côté des programmes pour trouver un embryon de réponse. Malheureusement, on sait que les élections sont surtout un exercice d’image, plutôt que d’idées. Alors il faut examiner les qualités de leader des trois candidats. Sur cet aspect, on entend beaucoup de critiques à l’effet qu’aucun des trois candidats ne s’est véritablement posé en chef charismatique et mobilisateur. Gérald Tremblay a trop perdu en crédibilité. Richard Bergeron a certes beaucoup de contenu, mais il le transmet de façon trop magistrale (je ne voulais pas écrire à la façon d’un prof d’université, mais bon…) et peut-être trop pontifiante? Madame Harel ? Que dire ? On sent trop le calcul politique dans ses déclarations et ses réponses. Et puis, elle n’est pas bonne dans les débats. Ça passe pas. Elle est bonne dans ses contacts personnels, mais réussir en politique, c’est plus que charmer une personne à la fois. Il faut gagner les débats, soulever les foules. Dans l’article de samedi, Louise Harel confie aux journalistes : « au mieux, je suis une grand-mère, au pire une matante », en parlant des angry young men qui, selon elle, constitueraient la base de Projet Montréal. Son commentaire est assez juste, je dois dire.

Mots-clés : , , , , , , ,

Cette note a été postée le Lundi, novembre 9th, 2009 à 2:40 dans la catégorie POLITIQUE MUNICIPALE. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


1 commentaire sur “Louise Harel a perdu à cause de Projet Montréal”

  1. Aurélie Alaume a écrit:

    Un raccourci effectivement que celui de blâmer Projet Montréal d’exister et d’avoir soit-disant divisé des votes.
    Je pense plutôt que, Oh chanceux, certains ont eu un vrai choix et ont eu la possibilité de voter pour un programme qui leur parlait à eux, un programme qui allait à la rencontre de leurs valeurs et de leur vision de Montréal. Tant mieux je dirais, et puis, tant pis si l’élu qui a eu la « majorité » n’est pas celui que certains voulaient voir à la Ville !!!

Laissez un commentaire