S'abonner à mon fil RSS

Projet Montréal et les médias sociaux : y a-t-il une stratégie?

Je le dis en débutant ce billet : ce qui suit est le résultat de mes observations sur l’utilisation des médias sociaux par Projet Montréal. Je ne dispose pas d’information provenant du parti. Donc, je peux me tromper dans mes observations.

Dans un dernier billet, j’écrivais que j’allais examiner comment les formations politiques, sur la scène municipale, ont utilisé les médias sociaux et si elles les utilisent encore maintenant que les élections sont passées. Je commence par Projet Montréal (certains ne seront pas étonnés). Je suis allé voir la page Facebook du parti, celle de Richard Bergeron, Twitter et les blogues des candidats ainsi que le site Internet du parti.

Premièrement, plus d’un mois après les élections, il y a de l’activité, mais moins depuis le 1er novembre. Par exemple, l’équipe du Sud-Ouest n’a plus publié de billet sur son blogue depuis le 1er novembre dernier. Luc Ferrandez, après avoir souhaité abandonner son blogue, a décidé de continuer. Le parti a commencé à utiliser Twitter lors des assemblées du conseil municipal. Le Devoir l’a souligné.

Deuxièmement, en parcourant ces plateformes de communication, je me pose un certain nombre de questions que je vous livre en rafale.

Est-ce que Projet Montréal a sauté sur les médias sociaux parce qu’ils sont à la mode depuis qu’un certain Obama… (vous connaissez la suite)?
Y a-t-il une stratégie et des objectifs en amont de l’utilisation des médias sociaux ?
Y a-t-il une marque Projet Montréal et une marque Richard Bergeron ?
Le message (marketing/USP) est-il bien défini?
Où est le « call to action »?
Les médias sociaux sont des moyens tactiques. Alors, je répète ma question : quelle est la stratégie et quels sont les objectifs à court, moyen et long terme ?
A-t-on bien défini la complémentarité de chaque moyen tactique par rapport au site Internet du parti et ses objectifs?
Est-ce que le parti se joint/participe aux conversations qui se déroulent dans la blogosphère, histoire de créer un effet viral ?
L’équipe de Barack Obama a créé « mybarackobama.com ». A-t-on créé « monprojetmontreal.com »?
L’équipe de Barack Obama a créé une application pour les iPhones. Ce serait bien si Projet Montréal faisait la même chose.

Pourquoi est-ce que je me pose ces questions ? En fait, c’est Projet Montréal qui devrait se les poser, à moins que ce ne soit déjà fait (ou en train de se faire). Si j’étais à leur place, je le ferais. Le 1er novembre 2009, le parti est passé de 1 à 14 candidats élus. Lors des prochaines élections, combien de candidats et candidates souhaite-t-on avoir ? Combien y a-t-il de membres du parti actuellement ? Combien en veut-on ? Combien d’argent a-t-on amassé jusqu’à maintenant ? Quel est l’objectif pour les prochaines élections ? Combien y a-t-il de fans sur les pages du parti et de Richard Bergeron ? Est-ce qu’on se satisfait de ce nombre ?

Si mes observations sont justes, il y a de la place à l’amélioration.

Mots-clés : , , , , , , ,

Cette note a été postée le Jeudi, décembre 17th, 2009 à 3:10 dans la catégorie COMMUNICATIONS, MÉDIAS SOCIAUX, POLITIQUE MUNICIPALE, RELATIONS PUBLIQUES. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


1 commentaire sur “Projet Montréal et les médias sociaux : y a-t-il une stratégie?”

  1. Marc Valiquette a écrit:

    Après quelques vacances bien méritées, les membres de Projet Montréal Sud Ouest ont recommencés à se faire entendre sur http://projetmontrealsudouest.wordpress.com/ . Nous désirons demeurer actifs et démontrer que nous avons notre arrondissement et notre ville à cœur! La prochaine fois, nous serons prêts!

Laissez un commentaire