S'abonner à mon fil RSS

Corridor Dalhousie, Autoroute Bonaventure : c’est quoi le projet?

Mettons que je suis un Montréalais moyen. Je suis les nouvelles d’un oeil parfois distrait. Je lis peut-être un journal papier ou je le consulte en ligne, mais pas tous les jours. Si on me demandait ce que propose la Société du Havre de Montréal, Projet Montréal et Vision Montréal pour la réfection de l’Autoroute Bonaventure, je risquerais des réponses approximatives. J’ai beaucoup entendu parler du corridor Dalhousie. Paraîtrait que plus de 1 000 autobus y circuleront chaque jour. J’aimerais pas habiter à proximité.

Bon, si je me rends sur les sites Internet de ces trois organisations et que je me donne la peine de lire les mémoires qui y sont déposés, j’aurai des réponses à mes questions. Mais qui prends la peine de faire cela ?

Mettons que je fais partie de la communauté des affaires. J’habite l’Île des Soeurs ou la rive-sud de Montréal. Probablement que je serai plus attentif à cette question et que je saurai ce que proposent la SHM et les deux formations politiques qui forment l’opposition à Montréal. Mais encore là, je ne suis pas certain que je comprendrai parfaitement toutes les positions. Voilà ce qui me frappe, au plan de la communication s’entend, dans toute cette affaire.

Nous – comme société – sommes en train de prendre des décisions d’une très grande importance pour notre avenir. Or, la communication me semble complexe et réservée à quelques initiés. Comme Montréalais, automobiliste ou usager des transports collectifs, il me semble que ça me concerne au plus haut point. Sans compter que les décisions qui seront prises traduiront nos valeurs comme société, une société tout à l’auto ou une société qui prend le virage du développement durable, de la priorité aux transports collectifs, à la qualité de vie des communautés directement concernées.

Quel est le message-clé de la SHM ? Le déplacement de l’Autoroute Bonaventure dans le secteur du Technoparc afin d’y aménager un parc riverain et la conversion de la partie élevée de l’autoroute en boulevard urbain. C’est assez clair, quoi que pour connaître la part faite aux transports collectifs, il faut se taper la lecture d’un document de 34 pages. Mais au moins, les usagers de l’auto sont rassurés; ils conservent leur autoroute.

Quel est le message-clé de Projet Montréal ? Démolir l’autoroute Bonaventure pour faire place à un quartier de qualité autour d’un grand parc. Si je suis un automobiliste qui emprunte chaque jour l’autoroute Bonaventure, je suis inquiet à la disparition de ce lien vers le centre-ville de Montréal. C’est du moins l’interprétation que j’en fais et je rejette cette proposition d’emblée. La curiosité l’emporte et je vais consulter le mémoire de PM. On démolit toujours l’autoroute, mais j’apprends qu’on propose d’aménager un corridor tramway reliant le bassin Peel au boulevard Taschereau via le pont Victoria. Tiens un autre lien pour les autos (le pont Victoria) qui disparaît ? Décidément, Projet Montréal veut éliminer les autos. Quant au tramway, il faudra attendre 10-20 ans avant de le voir apparaître. Je fais quoi pendant ce temps-là sans autoroute ? J’apprends, toujours en lisant le mémoire, la création d’une rambla. De que cé? Suis jamais allé à Barcelone… Enfin, je lis que PM propose de renoncer à l’approche affairiste de la ville… et je décroche parce que je ne vois pas trop où cela m’amène.

Que propose Vision Montréal ? De revoir la composante du transport collectif du projet, de manière à l’intégrer au concept de boulevard urbain. En somme, VM appuie la proposition de la SHM, sauf en ce qui a trait au corridor Dalhousie. C’est clair.

Les mémoires, c’est une chose. Ils sont destinés aux commissaires de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) et aux initiés qui sont à même de comprendre et d’interpréter les contenus.

Les messages qui sont relayés par les médias traditionnels et les médias sociaux à l’ensemble de la population, c’est une toute autre chose. Ils doivent avoir été conçus spécialement pour le Montréalais moyen, de façon à le rassurer et à ce qu’il comprenne clairement les arguments. Dans ce dernier cas, on pourrait faire nettement mieux.

Mots-clés : , , , , , , ,

Cette note a été postée le Vendredi, janvier 22nd, 2010 à 10:45 dans la catégorie COMMUNICATIONS, CONSULTATIONS PUBLIQUES, POLITIQUE MUNICIPALE, RÉFLEXIONS ET EXPÉRIENCES, RELATIONS PUBLIQUES. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


1 commentaire sur “Corridor Dalhousie, Autoroute Bonaventure : c’est quoi le projet?”

  1. Ishmael Jones a écrit:

    Je vous invite à prendre connaissance de ce projet de l’angle citoyen. Au site web fourni, vous verrez un résumé des arguments avancés par des citoyens moyens, comme vous, qui font partie d’un groupe opposé au corridor Dalhousie. Ils sont en grande partie responsable du grand bruit qui se fait autour du projet de la SHM. Vous trouverez des références simples à lire et informatives.

Laissez un commentaire