S'abonner à mon fil RSS

Écrire pour le Web est un métier

Bon, un mois sans bloguer. Diantre ! Où avais-je la tête ? J’étais absorbé par mes clients et les mandats que je réalise en ce moment. Ce qui ne m’empêche pas de poursuivre mes recherche sur le Web 2.0 et les médias sociaux. Je suis en perpétuel apprentissage…

Il y a quelques mois, je suis tombé sur cette présentation : Écrire pour le Web en 2010.

Une excellente présentation que je me suis empressé de déposer dans SlideShare.

J’ai aussi terminé la lecture de cet excellent ouvrage sur la rédaction Web.
Écrire pour le Web

Après avoir lu ce livre, on réalise que l’écriture que pratiquent les professionnels des relations publiques n’est absolument pas adaptée au Web, particulièrement au Web 2.0. C’est bon pour les communiqués destinés aux médias traditionnels, les brochures et les rapports annuels.

Mots-clés : ,

Cette note a été postée le Mercredi, mars 17th, 2010 à 3:43 dans la catégorie ANALYSE ET CRÉATION DE SITES INTERNET, COMMUNICATIONS, RÉDACTION WEB, ÉCRIRE POUR LE WEB, RÉFLEXIONS ET EXPÉRIENCES, RELATIONS PUBLIQUES. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


1 commentaire sur “Écrire pour le Web est un métier”

  1. Philipe Tomlinson a écrit:

    En effet, la méthode d’écriture à la « communiqué de presse » n’est absolument pas applicable au Web.

    Nous devons d’écrire comme on parle, comme si on discutait face à face avec quelqu’un. Peut-être LE plus grand défi pour les relationistes ayant apris « dans un autre temps ».

Laissez un commentaire