S'abonner à mon fil RSS

Échangeur Turcot : 6 milliards $ vous dites ?

Hier soir, j’assistais à une assemblée publique de consultation pour un client. L’assemblée terminée, nous avons fait un débriefing et, une fois cela évacué, la conversation est tombée sur plusieurs sujets (le match du Canadien, évidemment) dont l’échangeur Turcot. Plusieurs de mes interlocuteurs ont fait référence au chiffre de 6 milliards de dollars pour le projet de la Ville de Montréal pour le réaménagement de l’échangeur Turcot. Tous presque sans exception. Je n’en reviens pas de constater à quel point la stratégie du gouvernement à fonctionné : tout le monde a retenu ce montant astronomique au point où les qualités ou les défauts du projet en question sont presque totalement évacués. On ne parle pas tant du projet de réaménagement de l’échangeur Turcot proposé par Montréal que de son coût… astronomique.

Lorsque j’ai fait remarqué que ce chiffre provenait du MTQ (par la bouche de la ministre Julie Boulet) après une évaluation « à la va vite » d’à peine une semaine, mes interlocuteurs se sont tus. À la fin de mon intervention, ils reconnaissaient avoir été manipulés. Car d’où sort ce chiffre ? Est-il seulement appuyé par une évaluation quelque peu détaillée ? Non, rien.

Mon père avait l’habitude de dire : lorsqu’on veut se débarrasser de son chien, on dit qu’il a la rage. Le gouvernement du Québec aurait voulu se débarrasser du projet de la Ville de Montréal qu’il n’aurait pas pu faire mieux que de dire qu’il coûtera beaucoup trop cher.

Au fait, le citoyen ordinaire (dont je suis) est-il en mesure de juger ce chiffre ? Absolument pas. Il doit s’en remettre aux experts et dans ce cas-ci, seuls les experts du MTQ et la ministre ont osé mettre un coût sur le projet de la Ville. C’est mal parti.

Mots-clés : , , , ,

Cette note a été postée le Jeudi, avril 29th, 2010 à 9:39 dans la catégorie COMMUNICATIONS, CONSULTATIONS PUBLIQUES, ENVIRONNEMENT, POLITIQUE MUNICIPALE, RELATIONS DE PRESSE, RELATIONS PUBLIQUES. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


Laissez un commentaire