S'abonner à mon fil RSS

Les consultations publiques et la réponse des citoyens

Le blogue est en passe de devenir un outil de communication citoyenne. Rien de moins. À preuve, il y a Mobilisation Turcot. Il y a Griffintown/dalhousie. Et j’en oublie sans doute. S’il y a consultation publique, s’il y a embryon de protestation, il y a de fortes chances, désormais, que les citoyens lancent un blogue afin de faire valoir leur point de vue, de se faire entendre.

Depuis les quatre dernières années, j’ai utilisé le blogue afin d’aider des clients à faire valoir leurs revendications et à expliquer des projets de développement immobilier, surtout commerciaux. Il y a eu le blogue du marché du Vieux-Longueuil, mon premier, pour First Capital. Il y a eu les blogues pour Alimentation Couche-Tard et celui du Metro Kirkland. Ces trois blogues ne sont plus en ligne car les projets sont réalisés. Ah oui, j’oubliais Moi j’appuie l’UQAM. Et le dernier, Jardins Millen, pour Le Groupe Maurice. Des blogues qui ont permis aux clients d’expliquer leur projet, de répondre aux inquiétudes des riverains et, en bout de ligne, de faire accepter les projets par la majorité. Dans chacun de ces cas, il y avait le blogue du promoteur comme instrument de conversation avec les parties concernées. De leur côté, les citoyens s’en remettaient aux médias traditionnels pour faire passer leurs points de vue.

En ce moment, je me retrouve dans la situation inverse. Les résidents du Mile-End ont mis un blogue en ligne afin de faire valoir leurs inquiétudes face à l’agrandissement d’un des pavillons du Collège français. Voilà qui change la donne passablement. Le blogue s’appelle Mobilisation911. Vous remarquerez que tous ces blogues citoyens ont pour titre Mobilisation…

Mibilisation Mile End

Probablement que je n’aurai pas à lancer de blogue pour le Collège français, mais il faudra certainement surveiller celui des résidents et y participer activement de façon à établir et à entretenir un dialogue constructif. Mais j’avoue que mon client ne sera pas sur son terrain. Faudra s’adapter.

Les blogues citoyens mis en ligne pour rassembler une communauté touchée par des projets de toutes sortes forcent les organisations et leurs stratèges en communication à envisager la communication sous un autre jour. Terminée, la majorité silencieuse dépourvue de moyens pour participer aux débats publics. Finis, les groupes d’opposition morcelés, dispersés, sans voix, ou presque. Cette simple donnée milite en faveur de systèmes de vieille des médias sociaux, accompagnés d’une solide analyse de la fréquence et de l’impact des conversations, ce que j’appelle l’information stratégique commerciale et sociale (Social Media Intelligence).

De simple carnet personnel, le blogue est devenu un outil de communication, d’influence, de pression.

Mots-clés : , , , , , , , , , ,

Cette note a été postée le Lundi, mai 10th, 2010 à 7:25 dans la catégorie COMMUNICATIONS, CONSULTATIONS PUBLIQUES, LOBBY, MÉDIAS SOCIAUX, RÉFLEXIONS ET EXPÉRIENCES, RELATIONS PUBLIQUES. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


Laissez un commentaire