S'abonner à mon fil RSS

Gérer une crise en ligne

Lors de l’atelier sur la cellule de crise que j’ai animé au Colloque C de la SQPRP, j’ai soumis une situation de crise qui se déroulait loin du siège social. La cellule de crise était évidemment située en région, là où se déroulait la crise, et formée d’employés locaux. Dans cette situation, il est important d’établir un lien avec le siège social où se trouve la haute direction. Le meilleur moyen à mon avis pour établir ce lien est d’utiliser une application en ligne pour le travail collaboratif. La solution Base Camp (ou l’intranet) en est un bon exemple.

Pensons-y : la haute direction voudra savoir ce qui se passe et les actions prises pour prendre le contrôle de la crise. Le président et le vice-président relations publiques auront certainement envie de noliser un avion ou un hélicoptère pour se rendre sur les lieux. Or, la haute direction, à partir du siège social, a un rôle important à jouer auprès des actionnaires et des médias internationaux (il s’agissait, dans la mise en situation, d’une compagnie inscrite à la bourse de Londres et présente sur plusieurs continents). Il est important que les membres de la haute direction demeurent sur place et qu’ils prennent les responsabilités qui leur incombent. Il est tout aussi important qu’ils puissent suivre pas à pas le déroulement de la crise. Dans une telle situation, le téléphone ne suffit pas. Le recours à la technologie s’impose : partage de documents, vidéoconférence, commentaires en ligne, etc.

Des applications comme Base Camp ou Share Point sont très utiles dans ces situations. Elles établissent un lien direct, en temps réel, avec les différentes parties prenantes de l’organisation ; elles permettent de documenter la crise d’heure en heure (ce qui sera fort utile après la crise lorsqu’on fera une évaluation) ; elles accélèrent la communication interne (je pense aux messages clés à relayer aux directeurs, superviseurs, contremaîtres, etc.); elles sont utiles pour prévenir de l’existence de rumeurs. Bref, on ne saurait se passer de la technologie pour augmenter l’efficacité de la communication. C’est pourquoi, dans toute cellule de crise, je recommande qu’il y ait des spécialistes des technologies de l’information et des communications (TIC).

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Cette note a été postée le Vendredi, septembre 30th, 2011 à 9:09 dans la catégorie COMMUNICATIONS, GESTION ET RÉSOLUTION DE CRISE, RELATIONS PUBLIQUES. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


1 commentaire sur “Gérer une crise en ligne”

  1. grande-dame a écrit:

    Fort intéressant, as always.
    Merci.

Laissez un commentaire