S'abonner à mon fil RSS

OSBL : rejoindre plus de donateurs, augmenter la fréquence et le montant des dons grâce aux médias sociaux

Je reçois par la poste une autre demande de sollicitation pour faire un don à une oeuvre caritative. Ça me donne l’idée d’aller voir dans Internet si ces organismes utilisent les réseaux sociaux et les médias sociaux pour faire autre chose que collectionner les « Abonnés » et les « like », ou donner des conseils sur la santé.

Et si ces organisations utilisaient les réseaux sociaux et les médias sociaux pour augmenter le nombre de donateurs, augmenter la fréquence des dons et augmenter les sommes obtenues par les dons ? Je ne parle pas de l’onglet « Faites un don » que l’on retrouve assez souvent sur leurs sites. Je parle d’une véritable stratégie pour atteindre les résultats que je viens de mentionner. Remarquez, il y a peut-être des organismes qui le font, mais je ne les ai pas trouvés. Faites-le-moi savoir si vous en connaissez.

Lors de l’élection de 2008 à la présidence des États-Unis, la stratégie derrière l’utilisation des réseaux sociaux et des médias sociaux de l’équipe de Barack Obama a atteint ce genre de résultats. Des milliers de personnes (qui n’ont pas l’habitude de faire des contributions à des partis politiques) ont fait des dons en ligne, des dons modestes, mais des dons quand même. Certaines personnes ont même fait plusieurs dons de 5$.

De plus, la stratégie a fait en sorte de rejoindre un public beaucoup plus large, grâce aux fonctions de partage. Ce qu’on appelle la portée latérale (lateral reach), par opposition à la portée verticale (vertical reach).

Résultat : Barack Obama a recueilli beaucoup d’argent. Le rendement de sa campagne dans les réseaux et les médias sociaux a ainsi été très significatif et très profitable. C’est une mesure de l’efficacité de sa campagne beaucoup plus significative que le nombre de « Like » et « d’Abonnés », vous l’admettrez.

La stratégie d’utilisation des réseaux sociaux et des médias sociaux de Barack Obama a été étudiée, disséquée. Elle a fait école. Alors pourquoi les organismes caritatifs d’ici ne s’en inspireraient-ils pas ?

C’est à réfléchir.

J’emprunte ce qui suit à Olivier Blanchard : « Social media (Facebook, Twitter, YouTube…) are only means to an end. » Quel objectif tentez-vous d’atteindre en utilisant les réseaux et les médias sociaux ? Avoir un grand nombre d’amis et d’abonnés ou augmenter le nombre de donateurs, la fréquence et le montant moyen des dons ?

Mots-clés : , , , , ,

Cette note a été postée le Vendredi, septembre 14th, 2012 à 12:54 dans la catégorie COMMUNICATIONS, MATIÈRE À RÉFLEXION, MÉDIAS SOCIAUX, RÉFLEXIONS ET EXPÉRIENCES. Vous pouvez suivre les commentaires à propose de cette note grâce à ce flux RSSRSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou insérer un trackback depuis votre site.


Laissez un commentaire